S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

25 % de blé en moins dans les silos

réservé aux abonnés

 -
La production de blé tendre est en diminution de 24,9 % sur un an, selon les dernières estimations d’Agreste. © Cédric Faimali/GFA

Pluies aux semis, sécheresse au printemps… Les cultures d’automne ont été pénalisées, ce qui se traduit par une récolte de 2020 en nette baisse, selon les dernières estimations du ministère de l’Agriculture.

Les rendements des cultures d’automne sont en berne en 2020, « en particulier sur le blé tendre dont la récolte est attendue en forte baisse, à 29,7 millions de tonnes (Mt). Les récoltes de blé dur et d’orges sont aussi en recul, respectivement de 17 % et 17,8 % sur un an », indique Agreste, le service de la statistique de ministère de l’Agriculture dans ses estimations au 1er août, publié...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

Les rendements des cultures d’automne sont en berne en 2020, « en particulier sur le blé tendre dont la récolte est attendue en forte baisse, à 29,7 millions de tonnes (Mt). Les récoltes de blé dur et d’orges sont aussi en recul, respectivement de 17 % et 17,8 % sur un an », indique Agreste, le service de la statistique de ministère de l’Agriculture dans ses estimations au 1er août, publiées le 5 août 2020.

La surface de blé la plus faible depuis 1994

La production de blé tendre affiche une chute de 24,9 % par rapport à 2019. « Les régions de l’Ouest sont très impactées par la baisse de la production : Poitou-Charentes (–43,2 % sur un an), Pays de la Loire (–34,9 %) ou encore Bretagne (–21,5 %) », précise Agreste. Le service de la statistique a revu à la baisse le rendement moyen à 68,3 q/ha.

Les surfaces de blé tendre, qui intègrent partiellement les surfaces Pac déclarées par les agriculteurs le 15 juin, sont estimées à environ 4,35 millions d’hectares (Mha). « Il s’agit de la sole de blé tendre la plus faible depuis 1994 », souligne le ministère de l’Agriculture.

À lire aussi : Crise, les céréaliers demandent un plan d’urgence (06/08/2020)

La proportion d’orge de printemps progresse

Le blé dur connaît au contraire une hausse des surfaces, à 252 000 ha (246 000 ha en 2019), mais le rendement moyen régresserait de 19 % sur un an, à 51,6 q/ha. La production baisserait ainsi de 17 % par rapport à 2019.

Même bilan pour les orges : la production est annoncée en recul de 17,8 % sur un an et atteindrait 11,3 millions de tonnes. « Les surfaces progresseraient de 1,2 % à 1,97 Mha, ce qui constitue un nouveau record, et le rendement atteindrait 57,4 q/ha, soit 13,3 q/ha de moins qu’en 2019, complète la note de conjoncture. Les surfaces d’orges de printemps continueraient de progresser, représentant environ 39 % de la sole totale d’orges en 2020 contre environ 33 % en 2019. »

Moins de 30 q/ha pour le colza

Malgré une légère progression des surfaces (1,12 Mha contre 1,10 Mha en 2019), la récolte de colza est, quant à elle, estimée à 3,3 millions de tonnes, en recul de 4,8 % sur un an et de 35,7 % par rapport à la moyenne de 2015 à 2019. « L’évolution à la baisse de la production s’explique par la baisse du rendement qui passe de 31,6 q/ha en 2019 à 29,7 q/ha en 2020. Le rendement atteint moins de 30 q/ha pour la première fois depuis 2007 », indique le ministère.

Justine Papin

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER