S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

La collecte recule de 1,6 % en mai

réservé aux abonnés

 -
© Cédric Faimali/GFA

Selon le ministère de l’Agriculture, « les incidents climatiques et le repli structurel constaté essentiellement dans le sud de la France en sont les principales causes ».

C’est le « dixième mois consécutif de baisse [de la collecte] depuis le mois d’août 2018 », rapporte le ministère de l’Agriculture, dans sa note Agreste conjoncture publiée le 12 juillet 2019. Une tendance globale qui cache des disparités selon les régions.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
37%

Vous avez parcouru 37% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

C’est le « dixième mois consécutif de baisse [de la collecte] depuis le mois d’août 2018 », rapporte le ministère de l’Agriculture, dans sa note Agreste conjoncture publiée le 12 juillet 2019. Une tendance globale qui cache des disparités selon les régions.

Sur un an, la collecte de lait de vache progresse de 1,9 % dans le bassin Normandie, de 0,9 % en Nord-Picardie et reste stable dans le bassin Grand-Ouest (+0,3 %). En revanche, elle décroche dans le Grand-Est (–7 %) et « reste faible dans les plus petits bassins laitiers où le recul de la collecte oscille entre –6,7 % pour le Sud-Ouest et –2 % pour le Sud-Est ».

Prix du lait en hausse

En mai 2019, le prix du lait standard conventionnel (hors bio et AOP/IGP) est estimé à 327 €/1 000 l, soit une progression de 6,6 % par rapport à mai 2018. Tous types de lait, le prix standard s’établit en moyenne à 342 €/1 000 l (+6,2 % sur un an) et le prix à teneurs réelles à 364 €/1 000 litres (+7,9 %).

Concernant le lait bio, le prix du lait standard atteint en moyenne 409 €/1 000 l, en hausse de 4 € par rapport à mai 2018. Le prix à teneurs réelles est porté à 427 €/1 000 l, soit une progression de 10 € sur un an. Cette dynamique de prix s’inscrit dans un contexte de hausse de la part de lait bio dans la collecte totale, établie à 4,5 % en mai 2019, contre 3,9 % % un an plus tôt.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER