S'abonner
Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le prix du lait se redresse

réservé aux abonnés

 -
© C. Faimali/GFA

D’après les chiffres publiés par le ministère de l’agriculture le vendredi 14 décembre, le prix du lait de vache et de chèvre était à la hausse en octobre 2018 par à la même période l’année dernière.

« En octobre 2018, la collecte de lait de vache recule de 3,7 % par rapport à octobre 2017 », estime le ministère dans sa dernière note d’Infos rapides. En cause, la sécheresse estivale et notamment son impact sur les stocks fourragers et l’effectif de vaches laitières qui a diminué de 1,1 % sur un an. Le bassin du Sud-Ouest, lourdement touché, connaît le recul de collecte le plus important...
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !

« En octobre 2018, la collecte de lait de vache recule de 3,7 % par rapport à octobre 2017 », estime le ministère dans sa dernière note d’Infos rapides. En cause, la sécheresse estivale et notamment son impact sur les stocks fourragers et l’effectif de vaches laitières qui a diminué de 1,1 % sur un an. Le bassin du Sud-Ouest, lourdement touché, connaît le recul de collecte le plus important avec une chute de presque 10 % par rapport à octobre 2017.

Néanmoins la collecte reprend des couleurs en octobre, et atteint sa plus haute valeur depuis juillet 2018. Et le cumul des livraisons depuis le début de l’année 2018 reste supérieur de 0,4 % à celui de 2017. La part du lait issu des appellations protégées reste stable tandis que la celle de lait bio a progressé de 7 % depuis octobre 2017.

+ 6 €/1 000 l sur un an pour le conventionnel

Le prix standard du lait conventionnel est passé de 331,9 €/1 000 litres en octobre 2017, à 338,1 €/1 000 litres cette année. Le gain s’élève à 7 € si les laits bio, AOP et IGP sont inclus pour atteindre un prix du lait standard toutes qualités à hauteur de 351,4 €/1 000 litres en octobre 2018.

Ce sont les prix les plus hauts enregistrés depuis la fin des quotas. Le prix standard du lait bio estimé à 477,6 €/1 000 litres en octobre a connu sa première baisse depuis le mois d’avril 2018 mais reste au-dessus de son niveau de 2017.

La fabrication de poudre a reculé de 16 %

L’écoulement des stocks de poudre de lait écrémé accumulés par la Commission européenne s’est grandement intensifié depuis le mois de novembre 2018 et s’accompagne d’une chute de la fabrication de 16 % sur un an. Le lait conditionné connaît aussi un fort recul, de plus de 10 %. De son côté, la fabrication de matière grasse progresse de 4 % entre octobre 2017 et octobre 2018.

Le marché des fromages reste stable. Les fromages à pâte pressée cuite connaissent la plus grande variation avec un repli de la fabrication de plus de 4 % par rapport à l’année dernière (14 % pour le comté).

Alexandra Courty
La collecte de lait de chèvre et de brebis en hausse

Contrairement à la filière du lait de vache, la collecte du lait de chèvre a augmenté de 1,3 % entre octobre 2017 et octobre 2018 et celle de lait de brebis de 2,1 % sur la même période. Le prix du lait de chèvre à teneurs réelles a connu une augmentation de 4 € sur un an et se chiffrait à 812 €/1 000 litres en octobre dernier.

Aux niveaux des fabrications, le lait de chèvre conditionné et la production d’ossau iraty (brebis) ont bondi par rapport à octobre 2017 (respectivement +9,4 et +7,2 %). À l’inverse, le fromage pur brebis et les fabrications à base de lait de chèvre fermenté ont connu un fort recul entre octobre dernier et octobre 2017 (–9,2 et –7,1 %).

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER