error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jsp/header/userinfo.jsp
error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jsp/header/mobileuserinfo.jsp
error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jsp/header/login.jsp
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Des consignes pour éviter la contamination entre travailleurs

réservé aux abonnés

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/service/_date_article_mod.jsp?timeMod=20200325133700&timePub=
 -
Dans les champs ou en intérieur, il est important de respecter certaines consignes afin d’éviter les contaminations. © S. Pons

Mettre en place les mesures barrières, aménager les locaux et les conditions de travail... la MSA livre ses recommandations pour protéger les salariés et les employeurs sur leur lieu de travail.

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/article/article_non_abo.jsp
"> Le mercredi 25 mars 2020, la MSA a relayé sur son site internet trois fiches qui rappellent les consignes de sécurité et les gestes barrières pour travailler en sécurité et ainsi éviter la propagation du coronavirus.
Contenu réservé aux abonnés de L'éleveur laitier
error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jsp/connexion/article.jsp
13%

Vous avez parcouru 13% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant de 2 mois de découverte à L’éleveur laitier
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez la newsletter
  • > Recevez 2 numéros chez vous
J'en profite !
error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/article/article_non_abo.jsp
">

Le mercredi 25 mars 2020, la MSA a relayé sur son site internet trois fiches qui rappellent les consignes de sécurité et les gestes barrières pour travailler en sécurité et ainsi éviter la propagation du coronavirus.

Comment favoriser les gestes barrières ?

La première fiche décrit précisément l’ensemble des gestes barrières à effectuer. Les contaminations se faisant principalement via des gouttelettes (sécrétions projetées invisibles lors d’éternuements ou de toux) et par l’intermédiaire des contacts des mains non-lavées avec le visage. Ces « gestes barrières et les mesures de distanciation sociale sont indispensables pour se protéger de la maladie », précise la fiche.

Il s’agit donc par exemple de se laver les mains, avant et après la prise de poste. Pour les personnes travaillant aux champs, il faut mettre à disposition des jerricans d’eau claire, des flacons de savon liquide et des rouleaux de papier, essuie-mains et, si c’est possible, du gel ou solution hydroalcoolique.

Comment travailler en gardant ses distances ?

La deuxième fiche mise en ligne par la MSA concerne les conditions de travail. Elle conseille d’éviter la transmission de supports entre les individus et de privilégier les moyens de communication à distance (téléphone, SMS…) pour remplacer les échanges en face-à-face.

De plus, pour se rendre dans les champs par exemple, il s’agit de limiter le transport collectif (camionnette, fourgon…) et privilégier l’utilisation individuelle des véhicules.

Le fiche appelle aussi au respect des mesures de distanciation entre les personnes.

Il faut donc privilégier l’activité individuelle et isolée. Quant au passage de charge, la fiche conseille de pratiquer la pose et la dépose pour éviter le passage direct entre les opérateurs.

Il faut aussi renforcer les procédures de nettoyage des locaux et des sanitaires avec renforcement de nettoyage et désinfection des surfaces et zones sensibles (poignées de porte, claviers, souris, bureaux…), sanitaires, distributeurs de boissons, fontaines à eau…

Concernant l’utilisation des équipements de protection individuelle (EPI), la MSA conseille de se laver les mains à chaque fois que l’on enlève un EPI : gants, lunettes, combinaison, casque…

Comment vendre en direct en toute sécurité ?

Pour les agriculteurs qui pratiquent la vente directe, là aussi il faut respecter des consignes sanitaires de base.

Ainsi le client ne doit pas toucher les produits, le service doit être assuré par un salarié ou l’agriculteur en étant équipé de gants régulièrement changés.

Afin d’assurer une distance minimale de sécurité, les produits doivent être déposés sur le comptoir par le vendeur, puis dans un second temps pris par le client.

Il convient de privilégier les modes de règlement “sans-contact” ou à défaut demander exceptionnellement le code au client pour ne pas avoir à transmettre le terminal de paiement.

Comment aménager les locaux pour éviter les transmissions ?

La dernière fiche concerne l’organisation des espaces de travail et de repos. Toutes les pièces doivent être, quand cela est possible, aérées trois fois par jour et les poignées de porte nettoyées également au moins trois fois par jour.

Le vestiaire est un lieu potentiel important de contamination car les volumes y sont réduits. Il faut vérifier que les salariés puissent respecter les mesures d’espacement recommandées. Si cela n’est pas le cas, il est nécessaire de mettre en place un flux invitant chaque salarié à entrer dans le vestiaire chacun son tour.

En plus de la mise à disposition de ces consignes, la MSA propose aux salariées et aux employeurs agricoles un accompagnement à distance via les messageries des espaces privés sur le site internet de la MSA. Cet accompagnement est « proposé par les équipes de prévention des risques professionnels et de santé au travail de la MSA » pour « réfléchir aux mesures à mettre en place dans votre entreprise en fonction de votre organisation propre ».

M.-A. B.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
error: /Comments/List/49725976-6e7e-11ea-9e45-7aee9fe6e911
En direct

collecte

La peur du pic

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/service/_date_article.jsp?timeMod=20200402160615&timePub=20200402160834

Le maïs a toute sa place

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/service/_date_article.jsp?timeMod=20200303093255&timePub=20200330143552

Mariage contre nature ?

error: /eom/SysConfig/MPS/LEL.fr/jpt/leaves/service/_date_article.jsp?timeMod=20200106094838&timePub=20200224132000